À quoi vous attendre en 2020 pour vos achats immobiliers?

Grosse nouveauté en 2020

À partir du 1er janvier 2020, il ne vous sera plus possible d'acquérir un bien immobilier sans fond propre. 

Vous souhaitez acquérir un bien immobilier prochainement via un crédit hypothécaire ?

Jetez un œil sur vos économies car les banques exigeront un apport en fond propre de 10 % de la valeur du bien en plus du financement des frais d'achat (droits d'enregistrement et frais de notaire).

En effet, les institutions bancaires ne financeront plus que 90 % maximum de la valeur d'achat.

 

S'il fut un temps où emprunter jusqu'à 125 % de la valeur d'achat était courant, celui-ci est révolu.

Cette directive émane de la Banque Nationale Belge qui juge les banques trop laxiste dans l'octroi des crédits-logement.

Des exceptions existent

La BNB ne souhaitent cependant pas rendre l’accès à la propriété impossible pour les jeunes ménages.

Les primo-acquéreurs auront droit à des directives plus souples :

  • 35% du volume des prêts accordés à des primo-acquéreurs peuvent servir à financer des quotités supérieures à 90% ;
  • Le prêt pourra même dépasser 100% de la valeur d’achat pour 5 % du volume des prêts accordés ;

Pour les autres emprunteurs, seulement 20% du volume de crédits pourront dépasser la quotité fixée, sans jamais excéder la barre des 100% de la valeur d’achat.

Et les investisseurs ?

Si vous envisagez d'investir dans un bien immobilier via un financement hypothécaire, sachez que les conditions d'octroi de crédit seront plus strictes.

Il vous faudra réunir 20 % de la valeur d'achat en fond propre en plus des frais. 

En effet, la BNB impose un plafond à 80 %.

 

Ici aussi, il est possible d'obtenir une marge de tolérance :

  • 10% du volume global prêté peuvent porter sur une quotité plus élevée, sans toutefois excéder 90%.

 

Autres exceptions

la Banque nationale imposera également des limitations pour les segments plus risqués.

Il s’agit de dossiers de crédit où des personnes consacrent plus de la moitié de leurs revenus au remboursement d’emprunts.

Ici, maximum 5% du volume total des prêts peuvent consister en prêts qui combinent une charge de remboursement élevée (plus de 50% du revenu) et une quotité élevée (plus de 90 %).

 

 

Les banques qui ne respectent pas ces conditions devront expliquer pourquoi elles dérogent aux règles fixées.

Gaëtan Breuls

Écrire commentaire

Commentaires: 0

NOUS CONTACTER

E-mail : info@locustone.be

 

Tel : (0032) 85 23 47 70

GSM : (0032) 492 910 937

(Lu-Sa de 8h30 à 18h30)

"Ferme d'en Haut"

Rue de l'Église, 8

4217 LAVOIR (HERON)

NOUS SUIVRE


Locustone est soumis à une autorité de surveillance : Institut Professionnel des Agents Immobiliers (« IPI »), rue du Luxembourg 16b, 1000 Bruxelles. Locustone est agréé comme agent immobilier en Belgique sous le n° IPI 508.297, et est soumis au Code de déontologie de l’ IPI approuvé par arrêté royal du 27 septembre 2006.

 

Assurance RC PROFESSIONNELLE AXA

N° de police : 730.390.160

 

 FSMA 030559 A