Quels travaux pour valoriser ma maison ?

Vous souhaitez valoriser votre bien afin d'augmenter le loyer ou en pensant à une éventuelle revente ? De nombreux travaux peuvent être envisagés pour donner plus de valeur à votre habitation. Détaillons ensemble les points à étudier.

Se lancer dans des travaux de rénovation n’est pas toujours profitable si l’on envisage de revendre son bien dans les années qui suivent. Certains aménagements ne paient pas à la revente ; d’autres ont une valeur ajoutée assurée.

 

A moins d’acquérir un bien neuf, la question des travaux de rénovation est centrale dans le processus de l’achat immobilier. Et plus encore chez nous qu’ailleurs puisque le parc de bâtiments belge n’est pas de prime jeunesse. D’après les statistiques du SPF Economie, trois-quarts des quelque 4,5 millions d’édifices résidentiels (maisons et immeubles à appartements) qui peuplent le pays ont été bâtis avant… 1981.

 

Mais il y a lieu de se montrer prudent. Car, si une remise aux normes ou au goût du jour s’impose dans de nombreux cas, pareils travaux ne se soldent pas à tous les coups par des retombées positives sur la valeur locative et/ou vénale du bien. Parce que la rénovation peut-être fort coûteuse et qu’il est rare que le propriétaire récupère toutes ses billes. Mais aussi, et de manière générale, un bien perd de la valeur de jour en jour, contrairement au terrain sur lequel il est implanté, qui, lui, en gagne.

 

Sans compter que certains aménagements sont purement et simplement réalisés à perte, étant impossibles à récupérer lors de la revente. certaines rénovations trop "personnelles" en sont un parfait exemple.

 

Néanmoins, certaines transformations ont un impact positif sur la valeur du bien. Privilégiez la sobriété et les équipements indispensables plutôt que la personnification et les gadgets coûteux.

Augmentation de la surface habitable

L'aménagement d'une chambre et/ou d'une salle de bains supplémentaire est presque toujours profitable. Attention de rester cohérent dans le ratio chambre/salle de bains. L'ouverture des espaces de vie donnera également un sentiment d'espace.

Notons également l'installation d'une terrasse qui est aujourd'hui une vraie plus-value.

Cuisine et salle de bains

Il s'agit des pièces les plus importantes aux yeux des locataires/acquéreurs.

Une cuisine et une salle de bains bien agencées et en bon état généreront une plus-value entre 40 et 50 %. 

Évitez les matériaux trop luxueux et/ou trop clivant. Un jacuzzi ne sera jamais rentabilisé !

La règle d'or : Simple, sobre et solide.

La performance énergétique

En cas de location ou vente, vous devrez obligatoirement fournir à l’acquéreur un certificat de performance énergétique. Selon une étude récente, un logement très énergivore pourra perdre jusqu’à 17% de sa valeur. La performance énergétique de votre maison est donc primordiale. Cette enquête démontre également qu’un passage à la catégorie énergétique supérieure pourra augmenter le prix de vente d’une habitation de 5% en moyenne. Il peut donc s’avérer nécessaire de revoir l’isolation de votre habitation, surtout si celle-ci est ancienne. Donnez la priorité aux ouvertures : châssis et portes.

 

Enfin, un système de chauffage très coûteux et vieillissant peut être également un frein à la location/vente, car il nécessitera soit des charges élevées, soit des frais de remplacement importants pour le futur acheteur. 

 

De façon générale, tous travaux d'isolation offrent un bon retour sur investissement.

L'aspect extérieur

Lorsqu’un futur locataire ou acquéreur découvre votre habitation, il verra en premier lieu l’aspect extérieur de celle-ci. Toiture, façade et jardin sont donc à bichonner. Étudiez aussi les possibilités de démoussage de la toiture si celle-ci est ancienne et présente des traces de mousse et lichens. Pensez également à la rénovation de la façade. Un ravalement de façade classique coûte environ 6 000 € et garantit une plus-value de l'odre de 25 000 € !

Les finitions

Lors d’une visite, ce sont généralement les dix premières secondes qui déterminent l’impression générale. C’est surtout la propreté du bien et la qualité de son entretien qui sont observées. Dès lors, une remise en peinture, la pose des plinthes et les petits détails comme les cales portes, les barres à rideaux et les accessoires de sanitaire auront un réel impact sur la perception du bien. Attention, toutefois, à ne pas vouloir faire disparaître certains défauts en expédiant une réparation de fortune.

L'électricité et la plomberie

L’électricité et la plomberie sont également des points de rénovation à bien étudier car leur coût peut rapidement devenir un facteur important pour un futur acquéreur. Une installation électrique aux normes est un must pour rassurer le preneur.

 

Côté plomberie, penchez-vous en priorité sur la suppression des éventuelles fuites et l’isolation thermique des tuyauteries, qui vous permettront par la même occasion de faire des économies.

La meilleure dépense ?

l’acquéreur a tendance à valoriser ce qu'il voit. Ce qui revient à identifier deux catégories de rénovation, l’une technique et l’autre esthétique. Il vaut mieux mettre 10 000 euros dans des nouveaux châssis que dans une nouvelle plomberie. Lors de rénovation d’ordre technique (chauffage, façade, isolation…), mieux vaut la mener dans les règles de l’art, en l’envisageant de manière complète et optimale. En cas de rénovation importante, soit on ne refait rien, soit on refait tout. L’entre-deux est à proscrire. Laisser des murs bruts ou des sols sans revêtement, par exemple, peut être pénalisant. La plupart des gens ne s’y connaissent pas en travaux et sont prêts à payer pour ce qu’ils voient. S’il leur est possible d’emménager en l’état, ils peuvent décider d’y mettre le prix fort.

Écrire commentaire

Commentaires: 0

NOUS CONTACTER

E-mail : info@locustone.be

 

GSM : (0032) 492 910 937

(Lu-Sa de 8h30 à 18h30)

"Ferme d'en Haut"

Rue de l'Église, 8

4217 LAVOIR (HERON)

NOUS SUIVRE


Locustone SRL est soumis à une autorité de surveillance : Institut Professionnel des Agents Immobiliers (« IPI »), rue du Luxembourg 16b, 1000 Bruxelles. Locustone est agréé comme agent immobilier en Belgique sous le n° IPI 508.297, et est soumis au Code de déontologie de l’ IPI approuvé par arrêté royal du 27 septembre 2006.

 

Assurance RC PROFESSIONNELLE AXA

N° de police : 730.390.160

 

 FSMA 030559 A